[Hydaelyn] - Le réseau

Répondre
Avatar du membre
Jynette
Messages : 49
Enregistré le : dim. 19 nov. 2017 17:00
Réputation : 8

lun. 20 nov. 2017 22:34

Image -

Depuis plusieurs mois déjà, un réseau de contrebande très organisé s'est installé en Eorzéa. Malheureusement ce "réseau" est vaste et difficile à ralentir car ses domaines d'expertises vont au delà ce que nous aurions pu nous imaginer. Nous savons qu'ils agissent au niveau de la contrebande d'armes, de cristaux, de bijoux, de cornes et d'humains. La plupart de ses membres sont des bandits, des pirates, des voleurs, des réfugiés ou des gens défaitistes, abandonnés par la vie. Rien ne présageait l'ampleur d'une telle organisation, mais aujourd'hui nous savons qu'elle s'étend au delà de nos frontières et que n'importe qui peut en faire partie.

Nous savons également qu'il est puissant et qu'il répond à une hiérarchie presque militaire, formant des escouades indépendantes dans toutes les régions. Nous ne sommes pas en mesure de quantifier leur nombre exacte, mais nous savons, à force d'enquêtes et de mauvaises rencontres qu'une simple escouade est groupée par une vingtaine de personne a qui ont été attribué des rôles précis. Les escouades communiquent via linkperle, ou informateurs divers ce qui leur garantie une certaine discrétion, elles sont autonomes, bien qu'elles restent liées au noyau central inconnu pour l'instant.

Au fil du temps, nous avons pu remarquer un lien entre les membres qui trahit également le fonctionnement hiérarchique de ce réseau. Chaque membre porte une broche, selon le métal ou l'alliage utilisé le rôle sera différent, nous avons également observé quelques fines différences sur certaines d'entre elles. En effet, il arrive que certaines broches aient la particularité d'avoir une étoile (représentant les tueurs, peu importe le type de broche) en son centre ou une chaîne (représentant ceux qui ont tentés de fuir, peu importe le type de broche)qui en fait le tour, voire les deux.


-
Image -

C'est par A'asha que l'Arche de Miyabei a connu le réseau, la jeune maman avait eu comme premier travail, le rôle d’envoûteuse dans une escouade du Thanalan Oriental. A peine âgée de 17 ans, sans emploi, sans toit et sans famille, A'asha fut la cible idéale et simple à convaincre. Avec le temps, la miqo'te ne tarda pas à s'apercevoir de la dangerosité de cette organisation, et essaya de la fuir, ce qui fut un échec. Elle continua son travail plusieurs années jusqu'à ses 21 ans ou elle fit la rencontre de son futur époux Ewan. Très vite, et en lien avec son statut d'officier des Immortels, il l'obligea à abandonner ce réseau tout en lui garantissant une protection particulière.

C'est ainsi que débuta la traque (à double sens) d'A'asha, pour ce réseau. Bien des événements se sont produits depuis, des innocents tués, violés ou pillés, et de sombres images hantent la tête du couple Greensoul, sans parler des menaces sur leurs proches. Véritable objectif, ou immense addiction, A'asha s'éxerce depuis à les faire tomber coûte que coûte.

Avatar du membre
Jynette
Messages : 49
Enregistré le : dim. 19 nov. 2017 17:00
Réputation : 8

mer. 29 nov. 2017 14:06

Image .
Image
Daeron Grimbault

Docteur en étherologie, et expert reconnu en anthropologie.
Bureau d'étude et laboratoire de l'Ether à Lavandière, Secteur 10 - appt 30

Issue de la noblesse ishgardaise, Sir Grimbault a suivi un parcours exemplaire au Scolasticat. Pendant ses études il a rapidement démontré son intérêt pour les sciences et une vive curiosité pour l'éther.
Alors diplomé, le jeune ishgardais travailla quelques années dans des instituts ou il brillait, mais cela n'était pas suffisant pour lui, il s'ennuyait et aspirait à une plus grande notoriété.

Daeron se chercha un temps, puis fut rapidement repéré pour sa facilité à s'exprimer et son potentiel à pouvoir manipuler les gens par le réseau qui souhaitait importer et exporter un mystérieux produit d'origine oriental. Toujours en quête de l'El Dorado, c'est avec plaisir qu'il accepta de devenir commercial pour le groupe sans demander plus d'information, parce que son contrat lui promettait de financer son bureau d'éthérologie à Lavandière.

Les années passèrent et le réseau continua de se servir des talents de Daeron pour vendre leur produit tout en lui offrant une qualité de vie très confortable ce qui lui permettait d’exercer sa passion pour l’éther. Très vite, sa réputation ne tarda pas à se faire connaitre dans tout Eorzéa et lui conférait un certain statut de pouvoir et de puissance dont il s'amusait aisément.

. Image .
Souffrant d'un changement après son accouchement, A'asha subit plusieurs effets secondaires à cause d'une sensibilité accrue à l'éther. Son ouïe est devenue plus fine, sa vue s'est pendant un temps brouillée l'obligeant à porter des lunettes et elle pouvait ressentir différentes formes d'éther tout autour d'elle malgré les migraines dont elle pouvait souffrir. Recherchant des solutions, c'est tout naturellement qu'elle trouva le fameux bureau de ce cher Daeron et qu'elle fût son petit rat de laboratoire.

Ayant une bonne connaissance du réseau, A'asha eut rapidement des doutes concernant l'implication de son professeur. Afin d'en savoir plus, elle prit des risques et devint sa muse, dans l'espoir d'obtenir plus d'information. En effet, Daeron n'a jamais été l'homme parfait et souffrait lui aussi de vices honteux. L'homme, alors âgé d'une cinquantaine d'année appréciait vulgairement la présence de jeunes femmes et s'en amourachait volontiers, ce qui permetta à A'asha d'obtenir une pleine confiance de l'elezen. Le faible qu'il ressentait pour la jeune maman était pour elle une aubaine, et elle en profita pour obtenir une promotion au sein du bureau.

Mais loin d'être idiot, il ne mit pas si longtemps que ça à comprendre qu'elle connaissait le réseau et qu'elle pouvait représenter un danger pour lui et sa réputation dont il tenait temps. Bien que son investissement au sein du réseau lui était indispensable, il n'en demeurait pas moins que ce qui l'importait le plus était ses recherches, et A'asha était pour lui un cas d'exception. Les deux conclurent un accord, Daeron lui fournirait des informations, quant à elle, elle continuerait à le laisser observer et analyse son cas. A'asha récupéra à son tour une nouvelle broche afin de ne plus être sous surveillance et travailla de paire avec l'affreux pervers malgré le désaccord de son époux.
Ewan avait pu remarquer la façon d'agir de Daeron, sa façon d'épier A'asha et de la toucher à la moindre occasion, chose qu'il n'appreciait guerre, et ce peu importe la raison.

Daeron aida par la suite A'asha et son groupe dans plusieurs missions, mais Ewan ne fut pas le seul à sentir quelque chose de louche à propos du cinquantenaire et rapidement, le groupe s'en prit à A'asha ne comprenant pas pourquoi elle était mielleuse.

Après leur déménagement, A'asha garda contact secrètement avec son professeur en évitant le sujet avec son époux.

Que fait elle, et dans quel but ? Quelqu'un s'en apercevra t'il ?

.
Image .
Carmen, jeune élémentaliste, représentait pour Sir Grimbault un intérêt majeur, de part sa qualité de scientifique et de part ses recherches d'alchimiste pour un traitement naturel. Ayant suffisamment de contact et d'influence, Daeron fit livrer à la jeune femme un sachet de poudre avec pour seul mot :
.
. Image .
.
Touchée par ce mot, elle s'empressa d'étudier la poudre et ne tarda pas à l'utiliser pour ses expériences sans en chercher la provenance. A sa grande surprise, les résultats furent prometteur alors que les effets secondaires étaient minimes. Peu de temps après, Carmen eut son nouveau travail de gérante dans l'un des centre de l'Arche de Miyabei et c'est avec plein d'espoir qu'elle commanda plusieurs kilos de cette poudre. Elle était motivée à l'idée de soigner des gens et de pouvoir distribuer ses remèdes sans magie et sans ether.

Peu de temps après, Zanda, collègue médecin de Carmen, fit part de son inquiétude au sujet de ladite poudre. En effet, ils avaient alors peu d'information sur celle ci, si ce n'est qu'elle était "exclusivement préparée par des Xaelas".
Après une étude plus approfondie, ils ne tardèrent pas à comprendre la supercherie et l'horreur lié à un tel produit, il s'agissait en fait d'un dérivé composé de corne de Xaela broyé en poudre. Quelque chose d'infâme... Carmen et les membres de l'Arche de Miyabei ne pouvaient donc pas respecter l'engagement prit au préalable et risquer la vie de pauvres innocents en distribuant cette poudre qu'ils stockèrent sans savoir qu'en faire...

Daeron ne lâcha cependant pas l'affaire et insista lourdement pour que l'Arche de Miyabei respecte la part de son contrat, car le réseau faisait lourdement pression sur lui. C'est là que les événements se compliquèrent gravement. Daeron prit un malin plaisir à menacer et à provoquer les membres, se rendant chez eux, à des soirées, ou en les suivant où qu'ils aillent...

C'est après plusieurs épisodes désagréables et révélations glaçantes au sujet de la famille de Carmen qu'Octavia lui coupa la langue,
sa seule arme. Cet acte de torture fut une terrible déclaration de guerre et les membres savaient qu'à partir de ce moment là il faudrait agir et vite, craignant de terribles représailles.

Le problème ? Daeron est le seul à pouvoir aider Carmen, et maintenant que sa langue est coupé, il n'y a plus l'ombre d'un doute sur le fait que toute négociation sera impossible.

Avatar du membre
Jynette
Messages : 49
Enregistré le : dim. 19 nov. 2017 17:00
Réputation : 8

ven. 1 déc. 2017 13:41

Image .
. De mystérieux événements se sont produits avant les faits, mais lesquels ? .
.
.
Le "calme" avant la tempête ...

Suite aux derniers événements connus, les membres de l'Arche de Miyabei se retrouvèrent au Centre humanitaire de l'Erable de l'Ouest pour réfléchir à des solutions concernant l'éthérologue. Le but pour la plupart n'était pas d'agir dans la violence, respectant la mentalité de leur compagnie, mais les solutions envisageables n'étaient pas des plus nombreuses. Isauriel fit un rapide résumé de la situations aux nouvelles venues, L'lina et Oyuki, qui furent choquées d'apprendre cette histoire sordide, et volontaires pour suivre le mouvement.

Une lettre fût déposée sur le palier du Centre, elle sonna le glas, une ambiance pesante s'installa prenant tout le monde à la gorge, et rapidement des décisions trop hâtives et des actes trop impulsifs allaient s’enchaîner au sein du groupe...

.
. Image .
.
Octavia s'empressa de sortir jetant la lettre du haut des escaliers qui fut vite récupérée par Isauriel, choqué de lire son contenu. Sans attendre, l'elezen alla la montrer à son supérieur, Ewan directement concerné par les mots de sa femme. Le Paladin ne manqua pas de réagir avec violence bousculant et blessant Isauriel, puis retournant une seringue de sédatif contre Carmen qui désirait le calmer. Face a une telle agitation, les membres encore debout suivirent Ewan dans sa folie précédé d'Octavia, qui se dirigeait en direction du bureau de Sir Grimbault.

Une fois arrivé au bureau de l'éthérologue, Ewan toujours suivi du groupe constata une scène étrange, Octavia maintenait l'elezen d'une main ferme, au dessus de son bureau tandis qu'A'asha, droguait et fraîchement vêtue était étendue sur le sol. Sans plus attendre, Ewan se précipita derrière le bureau clairement décidé à en finir avec ce Daeron, et l'empala d'un coup d'épée puissant et précis. Zanda attentif et organisé demanda de l'aide à son apprentie érudit, L'lina pour maintenanir en vie l'elezen, alors qu'il s'occupait des premiers soins de la miqo'te au sol. En même temps, Octavia, Oyuki et Kokohos se jetèrent sur le huyrois pour l'arrêter afin qu'il n'achève pas l'éthérologue sans qu'ils aient obtenu la formule du père de Carmen.

L'lina continua pendant un moment ses efforts afin de soigner au minimum l'homme qui se vidait de son sang, alors qu'Oyuki tentait de le faire parler... Ou plutôt écrire les informations concernant la formule. Après s'être relevé, Ewan devint étrange, ses yeux s'assombrirent alors qu'une lueur rouge brillait, sa colère et sa rage furent sans précédent, il était comme possédé et incontrôlable. Octavia et Kokohos se jetèrent à nouveau sur lui et commença un terrible combat sanglant entre les trois combattants. Octavia fut rapidement mise K.O. par Ewan, souffrant de blessures très graves, son pronostic vitale était alors engagé, et Kokohos fut seule à faire face à la fureur d'Ewan. Néanmoins, elle réussit avec force à l’assommer d'un coup de pied violent, et c'est après cela que la Xaela attrapa Daeron pour le trainer au centre de la pièce. Tous essayèrent de le faire parler (enfin, écrire...) à nouveau.

. Image .
Sous la menace, Daeron ne mit pas longtemps à craquer et à offrir la cachette d'un mystérieux carnet d'alchimiste, tout en réclamant qu'on lui amène une étrange fiole. Kokohos, nomade originaire des steppes, récupéra le carnet sous l'aquarium dans lequel trônait "Louisoix", petit poisson aux reflets cuivrés, tout en prenant un malin plaisir à faire tomber "maladroitement" la fiole que réclamait l'elezen. Un gaz incolore et inodore prit place dans le bureau de l'éthérologue touchant une majorité du groupe qui commença à somnoler sous l'effet du produit. Profitant de la situation, et malgré son état pitoyable, Daeron réussit à se hisser jusqu'à la porte, laissant derrière lui une épaisse trainée de sang tout en esquivant une tentative perdue de Zanda.
.
Image
.
Lentement, membre après membre reprirent leurs esprits pour découvrir qu'Ewan avait lui aussi disparu. Oyuki, la plus alerte à ce moment, prit également le chemin de la sortie afin de retrouver l'elezen, mais revenu bredouille, seulement avec une flèche trouvée en bas de l'immeuble. Face à la situation d'urgence, le groupe rentra au Centre afin que des soins aux blessés soient octroyés et de faire un résumé à Isauriel et Carmen un peu sonnés.

C'est une fois que l'agitation se sera un peu calmé que Ceana fit son apparition au centre, triste d'apprendre les dernières nouvelles. Bienveillante, comme toujours, Ceana proposa aux membres restant d'aller s'aérer autour des bassins de Plein-Coeur pour y décompresser.

.
Image

Avatar du membre
Jynette
Messages : 49
Enregistré le : dim. 19 nov. 2017 17:00
Réputation : 8

mar. 5 déc. 2017 14:55

Image .
.
Alors qu’elle était en fuite pour rejoindre son futur époux, A’asha retrouva Isauriel dans son appartement afin de lui soumettre quelques informations dès plus importantes. Toujours dans sa posture militaire, la miqo’te ne réagissait pas aux attaques verbales de l’elezen et répondit à ces questions avec une étrange aisance. Ainsi, suite à une longue discussion, A’asha donna quelques directives à Isauriel concernant le mariage qui avait lieu le lendemain.
.
Image
.
Bien qu’il ne comprit par toute la teneur d’un tel discours, Isauriel, sérieux et engagé fit part de la discussion à Carmen comme convenu. En effet, A’asha avait glissé sous couvert d’une jolie phrase, une demande non formulée pour la création d’un poison dont Carmen en connaissait le secret.
.
Image
.
Après les derniers rebondissements et les dernières discussion, le couple décida de sortir les registres de la Compagnie ne pouvant plus laisser la direction à A’asha et Ewan, chacun en proie à une situation personnelle difficile.
C’est donc au cours d’une réunion solidaire et avec une inquiétude certaine, que les gérants du Centre humanitaire de l’Erable de l’Ouest découvrirent que les dirigeants-adjoints nommés pour seconder le couple Greensoul n’était autre, qu’eux deux.
.
Image
.
Au cours de cet entretient avec les membres de l’Arche de Miyabei, quelques petits mogs bien chargés firent leur apparition tendant des invitations pour mariage du couple Grimbault. Ces petits cartons donnaient comme rendez vous, une heure et un lieu : La Chapelle des Douzes, ce qui ne présageait, malheureusement rien de bon...
En arrivant sur place, le groupe se trouva coincé dans une assemblée des plus austères composées de nobles et de moins nobles face à la Chapelle des Douze, monument symbolique.

Alors que la menace d'une situation difficile planait à nouveau sur le groupe, Oyuki préventive comme à son habitude, sentit le danger venir, et eut l’ingéniosité d’utiliser ses talents afin de rester cacher et de se rapprocher sans être vu.

Face à la Chapelle, A’asha se dressait là, accompagné du futur et heureux époux, Daeron Grimbault qui arqué un sourire fier et narquois. La miqo'te était vêtue de blanc, dans une robe des plus bourgeoises, portant un voile et des fleurs sur la tête. Dans une politesse malsaine, Daeron invita alors sa future femme à saluer ses anciens compagnons, tel un adieu, et c’est ainsi qu’A’asha pu se rapprocher de Carmen pour récupérer la fiole si précieuse de poison, qu'elle glissa par la suite dans son gant avec une étonnante dextérité.

Octavia, quant à elle, se comportait toujours de manière déraisonnée, si bien qu'elle se rapprocha des futurs mariés comme si cela avait été orchestré depuis le départ. Très vite, les choses se compliquèrent et Daeron donna l’ordre à ses gardes et aux deux miqo’tes de lancer un assaut vers le groupe qui faisait face.
Effrayée par la situation et ne sachant pas non plus se battre, Carmen se cacha avec le reste des invités plus loin, fuyant toute violence. Mais c’est en se retrouvant entourée d’elezen qu’elle repéra le couple Molhain dans l’assemblée. La huyroise fut alors tiraillée entre la raison et la passion qui la déchainait, tenant fermement dans sa main une nouvelle fiole de poison.
C’est alors qu’un difficile combat commença…

Les membres du groupe se défendirent autant qu’ils le pouvaient, et réussirent dans un effort commun à éliminer les gardes qui les avaient attaqués. A’asha et Octavia furent plusieurs fois cloué au sol, malgré leurs tentatives de ralentir le groupe. Soudainement, un homme mystérieux avec une aura rouge et lourdement armée de sa grande épée, arriva derrière commencant à se battre. L’homme semblait posséder une force hors norme et se battait avec férocité tel un chevalier noir.
Alors qu’elle tentait de stopper Zanda, A’asha fit une terrible chute, écrasant avec elle la dite-fiole de poison, qui ne tarda à la faire convulser au sol. Voyant la miqo’te se débatte au sol et connaissant les effets du dangereux poison Carmen abandonna ses doutes et se précipita au secours d’Asha.
.
Image
.
Alors seul, Daeron se fit attaquer la huyrgoth toujours furtive qui le frappa au moment ou il s’y attendait le moins. Très vite rejoint par l’homme qui n’était autre qu’Ewan, Oyuki fixait l’elezen étherologue entrain d’agoniser alors qu’il prit violemment une mystérieuse flèche, l’achevant sur le coup.
Kanan préoccupée par l’état d’Ewan qu’elle connaissait que trop bien, s’occupa de lui pendant que l’équipe fit en sorte s’occuper des cas les plus urgents.
.
Image
.
Arrivés à la Coupe, chaque membre de l’Arche de Miyabei s’agitait ou se remettait du combat éprouvant. Carmen s’occupait d’A’asha afin de lui administrer un précieux sérum comme antidote, mais la hyuroise n’était pas sans ignorer le risque important et définitif de séquelles graves …
Kanan s'efforça quant à elle de guider Ewan et de lui proposer de l’aide pour dompter ses ténèbres.
.
Image
.

Répondre
  • Informations
  • Qui est en ligne

    Utilisateurs parcourant ce forum : vexxr et 1 invité